Search

THE MAD PORTRAIT : BLACK HONEY !!

Updated: Feb 25

Aujourd’hui je vous parle d’un groupe dont je suis absolument fan, ce groupe c’est BLACK HONEY.

Groupe Britannique composé de la guitariste et chanteuse Izzy B Phillips, Chris Ostler à la guitare, Tommy Taylor à la basse et Tom Dewhurst à la batterie.




Qui est BLACK HONEY ?


Le groupe nous vient de Brighton en Angleterre, formé en 2014, ils nous offre une large palette musicale, en surfant sur de l’indie rock, de la pop énergique et des morceaux plus mélancoliques.

Black Honey nous emmène dans un univers assez western bubble-gum, avec des clips très scénarisés à la Quentin Tarantino.

“Quand j’écris, je suis obligée de regarder des films de manière obsessionnelle en même temps. Je suis juste là, genre, wow, le ciel est vraiment bleu sur ce plan, je suis obsédée par les mauvais détails. Je regarde des films en boucle et en boucle toute la journée pendant que j’écris. Les images sont filtrées inconsciemment, et je vois le film dans ma tête pendant que j’écris.”

Le groupe est représenté par sa chanteuse, Izzy B. Phillips, très charismatique qui me fait penser à un mélange entre Nancy Sinatra et Blondie. Izzy a commencé à écrire lorsqu’elle était gamine

« Je faisais des cauchemars et mon médecin m’avait dit de les écrire. La musique est une sorte de médecine. Elle vous permet de ressentir la douleur d’une manière que vous pouvez partager avec les autres, sans jugement ».

Elle écrit aujourd’hui tous les textes du groupe, qui sont pour la plupart tournée mélancolie et Drama romantique. Quant au reste du groupe voila comment Izzy décrit chacun d’entre eux :

« Je suis créative et toujours en train d’imaginer des idées folles pour les écrire. Tommy (le bassiste) est le sceptique qui aime les cigarettes au café noir et les vestes en cuir. Chris (le guitariste) est le perky qui aime les engins ringards, boire des pintes de vin rouge et regarder le football. Et Tom Dew (le batteur) est un hobbit qui ne porte jamais de chaussures et prévoit de se retirer dans une cabane en rondins faite de bières. »

Je me dois de parler également de l’esthétique du groupe, car Black Honey joue beaucoup sur leur image, au travers du style des membres du groupe et surtout Izzy, mais également avec leurs clips qui sont de super atouts au groupe, digne de scénarios hollywoodien : thriller, western, vengeance… Toujours très coloré et rétro. D’ailleurs la chanteuse le dit elle-même :

« Nous sommes un groupe de rock rétro venant tout droit d’un film de Tarantino ».


LES DEBUTS DE BLACK HONEY /



L’histoire de Black Honey commence avec leur premier EP « Headspin », sorti en 2016 qui fait suite à la sortie des singles « Madonna » et « Spinning Wheel » en 2015. L’EP est composé de quatre morceaux et commence sur une rythmique dynamique avec un de mes titres préférés : « All My Pride ». Viens ensuite le morceau « Headspin » avec un super crescendo tout au long de la chanson, l’EP se termine sur une balade au son plus mélancolique avec « Mocking Swing ».




Puis deux ans plus tard, en 2018, viens la sortie de l’album éponyme « BLACK HONEY ».

Tracklist :


1.I Only Hurt The Ones I Love 2. Midnight 3. Whatever Happened To You 4. Bad friends 5. Blue Romance 6. Crowded City 7. Hello Today 8. Baby 9. Into the Nightmare 10. Dig 11. Just Calling 12. Wasting Time


« Nous avons attendu toute notre vie pour faire ce premier album ! Il parle des hauts et des bas qui reflètent les changements de climat de mon propre esprit fou. Cet album n’a pas d’histoire à proprement parler. C’est plus un journal ouvert qui raconte ma vie ».

Cet album est donc une sorte de journal intime de la chanteuse qui s’ouvre sur le titre « I Only Hurt The Ones I Love », rock et sensuel, qui représente très bien l’esprit western que le groupe aime interpréter. La chanson parle du fait de décider d’être le méchant de l’histoire au lieu d’être la victime.


« Il y a quelque chose de plus stimulant dans le fait d’être un méchant et de le posséder. J’en ai fini avec les demoiselles… »

On a ensuite le titre « Midnight » plus rythmé pop avec un clip disco des années 70. Une sorte de Saturday Night Fever mélangé à un Drama à la Pulp Fiction. Comparable à « Heart Of Glass » de Blondie.



On trouve également des morceaux plus rock avec « Whatever Happened To You » ou « Into The Nightmare » sur lequel le groupe a collaboré avec Royal Blood pour qui ils ont fait la première partie lors de leur tournée en 2017.

« Faire cette tournée Royal Blood c’était comme se réveiller dans un rêve de David Lynch, ou se dire, merde, mais on peut le faire en fait ! Quand nous sommes rentrés chez nous on s’est dit qu’il fallait s’y mettre. Et on a écrit "Midnight", "Bad Friends", "What happened to you" et "Into the Nightmare" en l’espace de deux mois »

Vient ensuite le bizarre « Bad Friends », la chanteuse décrit cette chanson comme un mélange des cultures à notre époque :

« Un commentaire sur la façon dont, dans les années 60, les gens changeaient de chaîne de télévision. Maintenant les gens passent les chansons sur Spotify, et ce à travers tous les genres. « Bad Friends » est un mélange de tous ce que vous pouvez écouter »

Au tour de mon morceau préféré : « Hello Today » par lequel j’ai connu le groupe, qui est pour moi le meilleur titre de Black Honey, un bon morceau entrainant, un refrain qui reste dans la tête, un bon p’tit solo de guitare accompagné d’un clip thriller/western.

"UN, DEUX, TROIS, QUATRE !" :



L’IDEOLOGIE DE BLACK HONEY /


“Cet album est à propos du fait de choisir d’être le vilain plutôt que la victime, dans les comics Marvel, les vilains ont toujours un passé dans lequel ils ont été la victime. Personne ne naît juste méchant, à chaque fois il y a quelque chose qui a merdé. Être une femme, en plus de ça ! C’est pour ça que je suis tellement obsédée par les Cow Boy. J’adore l’idée de devenir cette femme Cow Boy méchante qui n’a pas encore existé, vu à travers les yeux de Andy Warhol. Je me suis inventé pour être ce personnage.”

L’EVOLUTION DU GROUPE /



Cette année BLACK HONEY revient avec un nouvel album « Written & Directed » dont la sortie est prévue pour le 19 MARS prochain !! Le groupe a déjà dévoilé 3 titres dont le single « Believer » qui fait suite aux titres « Beaches », « I Like The Way You Die » et « Run For Cover », une ode à la puissance féminine, qui va contre l’égoïsme du mâle alpha !





Quant au titre « Believer » c'est une chanson pour accompagner votre crise existentielle :

«Je voulais créer une satire religieuse qui nous ferait lever les yeux au ciel face aux absurdités patriarcales concernant la spiritualité de chacun. Je veux croire en moi, en l’outsider et en l’opprimé »

Pour le clip de « Beaches » sorti cet été, le quatuor a décidé de faire participer leur public en leur demandant d'envoyer des vidéos d'eux dansant sur le titre. Une belle façon d'inclure leurs fans et de rester en contact avec eux même en ces temps de pandémie :



Le groupe a également annoncé la sortie d'une nouvelle chanson : le titre "DISINFECT" sortira ce vendredi :



UN CONCERT SUR LA LUNE ? /


BLACK HONEY c’est un mélange entre rock et pop entrainante avec quelques ballades plus fleur bleue, comme le titre « Blue romance » et des étrangetés comme « Bad Friends » tout en ayant quelques fois des inspirations Hip-Hop, la chanteuse cite parmi ses références les NWA, les Beasties Boys ou encore Dr. Dre.

« Parfois je suis très vulnérable et d’autres fois je suis super puissante, c’est ça être humain »

Le plus ? Une rythmique entrainante, des refrains qui vous reste dans la tête tout ça dans un univers Farwest rétro. Pour moi et pour toutes les personnes qui aime les étrangetés c’est un merveilleux mélange.




Le groupe représente très bien l’esprit des artistes et du monde d’aujourd’hui : Ils balayent les standards, en switchant de genres et d’univers musical au lieu de toujours faire la même chose en boucle. Black Honey fait partie de ces groupes qui avance avec la société d’aujourd’hui, un bon rafraichissement qui balaye les vieux fossiles tout en s’en inspirant profondément.


Le quatuor Anglais s’est créer son propre univers déjanté et surréaliste qui parle tout de même de réelles expériences et de sentiments que tous les êtres humains ressentent. De la folie et de l’honnêteté, c’est ça BLACK HONEY.


Et en parlant de folie, voilà ce que répond Izzy B. Phillips lorsqu’on lui demande les projets du groupe :

«Je veux rassembler le monde et jouer un concert sur la Lune»

Allons pour un concert sur la lune alors ! En attendant la sortie du prochain album, je vous laisse vous plonger dans cet univers surréaliste qu’est BLACK HONEY !


A ECOUTER D'URGENCE !!


- HELLO TODAY

- RUN FOR COVER

- I ONLY HURT THE ONES I LOVE

- ALL MY PRIDE

- DIG


SUIVRE BLACK HONEY : FACEBOOK | INSTAGRAM | TWITTER | SPOTIFY



A+

10 views